Les Horaires de Chabbat et sa Paracha

mercredi 27 juillet 2016
par  Lionel Harari
popularité : 98%

Je souhaite dédier cet article léilou nichmata ma grand-mère Alice Lea Bat Linda zichrona librah’a , décedée Le lundi 3 Nissan , que son mérite nous protège a tous , barouh dayan aémet !

Chabbat Pinh’as

Chabbat Mevarh’im

1 Sefer Thora ,

Horaires de Chabbat :

ENTREE : Vendredi 29/07 20H45

SORTIE : Samedi 30/07 21H52

Déroulement des offices :

MINH’A Vendredi 29/07 19H15 suivi d’ARVIT

CHAH’ARIT Samedi 30/07 9H

MINH’A Samedi 30/07 20H30

précédé d’un cours sur YONA ( Partie 2 ) à 19H30 suivi de Séouda Chlichit et d’ ARVIT

Dimanche Matin CHAH’ARIT 8H00

Attention PAS de Talmud Thora

Résumé de la paracha :

Pin’has, petit-fils d’Aharon, est récompensé pour son action zélote, par laquelle il a tué le prince de la tribu de Chimon, Zimri, et la princesse Midianite.

D.ieu lui accorde une alliance de paix et la Prêtrise pour lui et sa descendance.

D.ieu demande un dénombrement du peuple juif, qui donne le chiffre de 601 730 hommes agés de 20 à 60 ans. Moché reçoit les lois sur le partage de la terre d’Israël entre les tribus, partage qui se fera par tirage au sort.

A ce propos, les cinq filles de Tsélof’had, qui est mort sans laisser de fils, réclament la part de la terre qui revient à leur père. D.ieu accepte leur demande, et en inclut le principe dans les lois sur l’héritage.

Moché intronise Josué, qui sera son successeur, et mènera le peuple vers la Terre d’Israël.

La Paracha se conclut par une liste complète des sacrifices quotidiens, et de ceux qui doivent être offerts en plus pour des jours spécifiques (en hébreu "Moussaf") : Chabbath, Roch ’Hodech (nouveau mois), Pessa’h, Chavouot, Roch Hachana, Kippour, Souccot et Chémini Atséret.

Une parole de Thora sur la Paracha :

« Je lui ai donné une alliance de paix, il aura une descendance, une alliance de prêtrise pour l’éternité » (Bamidbar 25, 12-13)

Il est tentant de penser que l’acte de Pin’has puisse être considéré comme l’enseignement d’une Halakha devant son Rav, Moché Rabbénou, ce qui est interdit. Si c’est ainsi, selon un avis, il est coupable de mort ! C’est pourquoi, lorsqu’il acheva son acte, Pin’has eut très peur de sa punition.

La Guémara (Erouvin page 63a) mentionne 3 avis rapportant 3 punitions différentes pour une personne ayant commis cette interdiction :

Il subira la morsure d’un serpent.

Il n’aura pas d’enfants.

Il sera destitué de son titre.

Le Kohélèt Its’hak explique que ces punitions ne s’appliquent pas lorsque l’acte est venu empêcher une profanation du Nom divin. Ainsi, Pin’has n’avait rien à craindre de ces châtiments. Le verset susmentionné confirme ses propos :

Une alliance de paix : Hachem lui promet qu’il sera épargné des serpents.

Il aura une descendance : Hachem lui promet une descendance.

Une alliance de prêtrise : Hachem lui promet un titre glorifiant pour l’éternité.

Chabbat Chalom !!!